Le polo à bicyclette a été inventé en Irlande en 1891.

En 1908, le polo-vélo fut le premier sport de démonstration aux Jeux Olympiques de Londres. Cette discipline est reconnue par l’Union-Cycliste-Internationale depuis 2001.

 

Le polo-vélo se pratique au cours d’un match de deux fois trente minutes. Deux équipes de cinq joueurs s’affrontent sur un terrain similaire à un terrain de football ou de rugby. Les joueurs équipés d’un vélo et munis d’un maillet tentent de marquer un maximum de buts à leur adversaire. Le joueur porteur du ballon ne doit pas poser pied à terre. Les règles du jeu sont définies par la Fédération Française de Cyclisme.

 

Dans quel pays le polo-vélo est-il pratiqué ?

Le Polo-vélo en France

En France, la première démonstration a eu lieu au Moulin Rouge le 27 mai 1898.

Depuis les années 1930, le polo-vélo est principalement pratiqué : en Aquitaine, en Bourgogne, en Ile-de- France, en Midi-Pyrénées et en Normandie. Un championnat de France est disputé chaque année depuis 1932. En 2016, le titre a été remporté par le club de « Pédales Varengevillaises » (Normandie).

Après des matchs de phases qualificatives, les quatre meilleures équipes françaises se disputent le titre de Champion de France

 

Le Polo-vélo en Europe

La Coupe d’Europe rassemble depuis 2007 les meilleures équipes européennes.

Les deux premières équipes étaient françaises en 2015 (avec le club de « Pédales Varengevillaises », Normandie, champion d’Europe des clubs et le club de « V.C. Frileuse-Sanvic », Normandie, à la deuxième place).

 

Le Polo-vélo dans le monde

Le polo-vélo est pratiqué sur les cinq continents : Afrique, Amérique (Argentine, Colombie, États-Unis, Canada), Asie (Inde, Malaisie, Pakistan, Sri Lanka), Europe (Allemagne, France, Grande Bretagne, Hongrie, Irlande, Pologne, Suisse) et Océanie (Australie, Nouvelle Zélande).

Un Championnat International se joue entre les meilleures équipes du Monde depuis 1996.

La France a terminé troisième de cette compétition en 2006 derrière le Canada et les États-Unis.

L’équipe de France a remporté le « Phoenix International Trophy » (équivalent du tournoi des six nations) en 2007 devant l’Ecosse, l’Irlande et l’Angleterre.

 

Pratiquer le Polo-Vélo

 

LE TERRAIN

 

 

En France, le polo-vélo se pratique sur un terrain rectangulaire herbeux aux dimensions proches d’un terrain de football, ou de rugby, muni de deux cages de buts.

 

Le terrain est rectangulaire. Il mesure 100 mètres de long  sur 60 mètres de large. Toutefois ces dimensions peuvent varier entre 80 et 110 mètres de long, sur 40 à 70 mètres de large.

 

La zone (ou surface) de réparation a pour dimensions : 5 mètres à gauche des buts, 5 mètres de largeur de buts et 5 mètres à droite des buts, soit une longueur de 15 mètres sur 7 mètres de long en partant de la ligne de fond.

 

Le point de penalty est situé à 10 mètres de la ligne de fond dans l’axe des buts.

Toutes les lignes délimitant le terrain (la zone de réparation, la ligne médiane et le rond central) sont entièrement tracées de manière visible.

Aucune clôture ou obstacle (talus, arbre, etc.) ne doit se trouver à moins de 2 mètres de la ligne de touche et moins de 5 mètres de la ligne de fond

 

 

 

 

 

 

 

LE BUT

La commission nationale en assure le prêt et l’installation. Les poteaux de but sont écartés de 5 mètres, la barre transversale est placée à 2,75 mètres du sol.

 

Les montants de la barre transversale ne doivent pas avoir une épaisseur supérieure à 10 centimètres et  leurs arrêtes doivent être abattues.

 

Dans la mesure du possible des filets sont mis en place pour arrêter le ballon passé dans le cadre formé par les poteaux et la barre transversale. Ils doivent être maintenus au sol et être constitués avec une maille suffisante pour retenir le ballon.

 

 

LES JOUEURS

Une équipe se compose au maximum de 10 joueurs, dont 5 sont admis sur le terrain. L’un de ceux-ci est désigné comme gardien de but, les autres étant appelés joueurs de champ. Les 5 joueurs restant sont   appelés remplaçants.

 

Dans chaque équipe, un des joueurs est désigné comme capitaine. Lui seul a le droit d’intervenir auprès de l’arbitre, de porter réclamation ou de demander des explications. S’il quitte le terrain sur blessure ou expulsion, il désigne un équipier pour le remplacer et en informe l’arbitre.

 

Une équipe se compose au maximum de 10 joueurs, dont 5 sont admis sur le terrain. L’un de ceux-ci est désigné comme gardien de but, les autres étant appelés joueurs de champ. Les 5 joueurs restant sont   appelés remplaçants.

 

Dans chaque équipe, un des joueurs est désigné comme capitaine. Lui seul a le droit d’intervenir auprès de l’arbitre, de porter réclamation ou de demander des explications. S’il quitte le terrain sur blessure ou expulsion, il désigne un équipier pour le remplacer et en informe l’arbitre.

 

LE MATCH

Durée du match : La partie a une durée effective de 60 minutes, en 2 périodes de 30 minutes séparées chacune par un repos d’une durée de 5 à 10 minutes après lequel les équipes changent de camp.

 

Coup d’envoi : Pour débuter la partie ou après un but marqué, le ballon est placé au centre du terrain pour  être remis en jeu en direction du camp opposé.

 

MATÉRIEL POUR PRATIQUER LE POLO VÉLO

 

LE VÉLO


Le vélo est composé d’un cadre, de deux roues, d’un guidon, d’une selle, de deux pédales et d’un système de transmission a pignon fixe.

 

Le développement ne doit pas être supérieur à 3,50 mètres.

 

Le guidon doit être rigoureusement bouché. Tout accessoire jugé dangereux est interdit (papillons, repose-pied, cale-pied, poignées de frein, etc).

 

La longueur totale de la bicyclette ne doit pas excéder 1,80 mètres.

 

 

 

 

 

LE BALLON

Le ballon a un diamètre maximum de 15 centimètres et minimum de 12 centimètres. Il doit être suffisamment gonflé et vérifié par l’arbitre avant la rencontre.

 

LE MAILLET

La tête du maillet a les dimensions maximales suivantes : Longueur A: 130 mm,

 

Largeur au centre B : 60 mm, Largeur aux extrémités C : 40 mm.

 

Le manche est rigide ou flexible au goût du joueur. La longueur totale (y compris la tête) ne doit pas dépasser un mètre.

 

L’utilisation de métal pour la fabrication du manche ou de la tête du maillet est interdite (exception faite des éléments de fixation de la tête de maillet à son manche qui ne doivent présenter aucun danger).

 

 

 

 

 

 

LES TENUES

Tous les joueurs d’une même équipe doivent porter une tenue de même couleur, exception faite du gardien de but qui doit porter une tenue qui, par sa couleur, le distingue nettement de tous les autres joueurs (équipiers et adversaires).

Le port du casque à coque rigide est obligatoire.