Se licencier

La licence

Nul ne peut participer à une manifestation cycliste organisée ou contrôlée par l’UCI ou la FFC, s’il n’est pas titulaire de la licence requise, sauf dans le cas des épreuves de promotion ouvertes aux non licenciés.

La participation d’une personne non titulaire d’une licence valable est nulle, sans préjudice d’autres sanctions.

Le certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique du cyclisme est obligatoire pour tout licencié désirant pratiquer le cyclisme de compétition ou de loisir, ainsi que pour les arbitres.

La licence doit être présentée à chaque demande d’une autorité compétente, en particulier lors du contrôle des inscriptions avant chaque épreuve.

DROITS ET DEVOIRS DES LICENCIÉS

Les droits et devoirs des licenciés sont définis par le règlement intérieur de la Fédération Française de Cyclisme, articles 56 à 58.

DÉLIVRANCE DE LICENCE

La licence est délivrée et utilisée sous la responsabilité exclusive de son titulaire ou son représentant légal.

Une licence peut être délivrée, par la FFC, à toute personne de nationalité française ou étrangère, dont la résidence principale se situe sur le territoire français au moment de sa demande.

VALIDITÉ

Les licences sont valables pour la période du 1er janvier au 31 décembre (année civile).

Néanmoins, les nouveaux licenciés peuvent se faire délivrer, à compter de début Septembre, leur première licence portant le millésime de l’année suivante, sa validité étant alors portée de 12 mois à 16 mois.

Pour être reconnue valable, une licence doit être revêtue de la signature personnelle du titulaire.

MODIFICATION DE LICENCE

En cas de changement d’adresse, ou de changement de catégorie, le licencié doit retourner au plus tôt sa licence au comité régional afin que lui soit délivré un duplicata, contre versement de la somme fixée annuellement par la tarification fédérale.

Tout licencié dont la licence a été perdue, ou dérobée, doit en faire la déclaration immédiate et solliciter un duplicata auprès de son club et de son comité régional.

Si un des parents ou tuteurs légaux d’un licencié mineur déclare par courrier s’opposer à ce que le licencié dont il a la garde légale, pratique le cyclisme, la licence délivrée à l’intéressé doit être immédiatement rendue nulle par le comité régional concerné.

COUREURS AVEC UN HANDICAP

Cette catégorie désigne des coureurs présentant des handicaps conformément au système de classement fonctionnel pour le cyclisme du Comité International Paralympique (www.paralympic.org).

Ces coureurs sont licenciés uniquement par la Fédération Française de Handisport.

Sur avis du Médecin Fédéral, tenant compte du niveau de handicap, certains coureurs av