Cyclisme féminin

Plan de féminisation (2021-2024)

Moins médiatisé que le cyclisme masculin, le cyclisme féminin est aujourd’hui un axe majeur et stratégique de développement pour la Fédération Française de Cyclisme (FFC) qui a toujours milité pour la parité dans le sport cycliste. Dans ce but, la FFC s’est lancée dans un ambitieux plan fédéral de féminisation. Ce programme poursuit plusieurs objectifs sur différents points (développés ci-dessous) qui devront permettre la structuration et le développement du cyclisme au féminin.

Axe 1 : Accès et promotion de la pratique

  • Renforcement du dispositif de la Team Ambassadrice : déploiement sur l’ensemble du territoire et dans toutes les disciplines.
  • Renforcer la stratégie de communication autour des actions « Vivre Vélo au Féminin »
  • Former les éducateurs et éducatrices et sensibiliser les clubs à l’accueil du public féminin.
  • Mise en place d’évènements et de stages féminins grand public en lien avec des partenaires: action FDJ 100% filles.

Axe 2 : Le Haut Niveau


1. Etoffer d’avantage le calendrier d’épreuves internationales en France.

2. Renforcer le niveau sportif des françaises avec une augmentation de la confrontation internationale
  – Coupe de France UCI  (Epreuves UCI françaises ouvertes aux équipes UCI françaises et étrangères et aux équipes N1)

3Maintien d’une Coupe de France FFC (participation des équipes Nationales)

4. Augmenter la médiatisation pour accroitre la notoriété du cyclisme féminin et ainsi attirer des sponsors et investisseurs.

5. Varier les formats de course proposés tout au long de l’année (course en ligne, contre-la-montre, critérium…).

6. Accompagner des jeunes athlètes afin de leur faciliter la réussite de leur double projet.

7. Mettre en place un plan de carrière et de reconversion professionnelle pour les athlètes

Axe 3 : La formation


Faciliter et accompagner l’engagement des femmes au sein des fonctions dirigeantes et bénévoles


1. Affirmer la volonté politique au sein du cyclisme français :
– Mener un véritable diagnostic de la place des femmes dans les fonctions dirigeantes du cyclisme français
– Proposer un accompagnement et une formation sur la place des femmes aux postes à responsabilité (« Osez s’engager»)

2. Valoriser la prise de responsabilité à travers des opérations de communication en faveur de l’investissement en tant que dirigeante.

3. Mettre en place des réseaux régionaux de femmes dirigeantes provenant de toutes fédérations sportives pour partager leurs expériences et s’entraider.

Axe 4 : La féminisation des métiers


La formation des entraineurs femmes et directrices sportives


1. Accompagnement de femmes dans une formation professionnalisante (tutorat, financement, recherche de poste)

2. Mettre en place des formations spécifiques: formation dispensée aux athlètes des pôles

3. Etablir une campagne de communication et de valorisation de femmes ayant réussis professionnellement. (Entraîneure, DS, Mécanicienne,,,)

Féminisation de l’arbitrage

  • Organisation de formations d’arbitrage avec un pourcentage minimum de femmes définis.
  • Identification par région d’un ou d’une responsable du suivi et du développement de l’arbitrage féminin.
  • Accompagnement et formation de femmes au plus haut niveau d’arbitrage

Axe 5 : Communication / Marketing


1. Création d’une communauté de pratiquantes : utilisation des réseaux sociaux, prendre appui sur les ambassadrices qui prendront le relai de nos messages pour les communiquer auprès de leurs abonnés(ées). Donner la parole à la base et ne plus capitaliser uniquement sur nos athlètes Elite pour porter notre message.

2. Remonter les bonnes pratiques existantes des clubs FFC : Promotion des actions au niveau national (stages, ouverture de section féminines, évènements,…) et diffusion des expériences des clubs (pour donner des idées aux autres structures FFC ou pour permettre aux femmes de trouver le club le plus adapté en fonction de leurs attentes).

3. Développer des outils numériques puissants :
   – Sport’n connect

4. Partenariat sur l’écriture d’un livre sur le cyclisme féminin:
  – Histoire du cyclisme féminin (hommage aux pionnières)
  – Valorisation des femmes qui réussissent dans le milieu cycliste actuellement.

Axe 6 : Prévention et sensibilisation contre toutes formes de violences dans le sport


Mise en place d’une cellule de veille: cellule d’écoute et de suivi des dossiers / accompagnement des victimes.

Conventionnement avec une association spécialisée: Comité Ethique et sport.

Mise en place d’une formation « sportive et citoyenne » auprès des athlètes de haut niveau.

Sensibilisation de tous les acteurs du cyclisme (cyclistes, dirigeants(es), entraîneur(re), cadre d’Etat): création de fiches pédagogiques, mise en place de formations dédiées.

Mise en place du contrôle d’honorabilité pour l’ensemble des dirigeants(es) et encadrants(es).