Valoriser mon territoire

Le plan vélo

En septembre 2018, le gouvernement dévoilait un plan comprenant pour la première fois un financement dédié au vélo et un forfait mobilité pour les salariés.

Ce programme appelé Plan Vélo a été présenté par le Premier ministre Edouard Philippe, la ministre des Transports Elisabeth Borne et le ministre de la Transition écologique François de Rugy.

Avec un objectif de 15% de déplacement à vélo d’ici 2020, Paris veut devenir une place forte du vélo dans le monde et met en place pour cela un Plan Vélo sur la période 2015-2020.

Afin de parvenir à ses objectifs, un investissement de plus de 150 millions d’euros est prévu par la capitale dans le cadre de ce programme. Cet investissement inédit a pour but de permettre l’amélioration des voies cyclables existantes ainsi que la création de nouvelles, d’ici 2020.

A l’échelle nationale, le gouvernement va créer un fonds de 350 Millions d’euros sur 7 ans afin de co-financer les infrastructures auprès des collectivités.

Une autre mesure est la mise en place d’une indemnité (facultative) vélo prise en charge par les entreprises pour inciter les français à aller au travail à vélo. Cette indemnité se base sur le même modèle que l’indemnité transports en commun et pourra atteindre jusqu’à 400 euros.

Le plan prévoit également la systématisation des sas vélo (espace réservé aux bicyclettes entre les feux tricolores et une ligne où doivent s’arrêter les voitures). Le double sens cyclable, déjà obligatoire dans les zones à 30 km/h, sera étendu à toutes les rues à 50 km/h en agglomération, sauf en cas de danger avéré.

Pour lutter contre le vol, chaque vélo, neuf ou d’occasion, sera doté d’un numéro d’immatriculation.

Le gouvernement demandera à la SNCF de construire des garages à vélo sécurisés dans toutes les gares, dans la mesure du possible.

Des programmes d’enseignement du vélo seront mis en place dès l’école primaire pour inculquer la culture vélo aux enfants, chaque élève , dès la 6ème devrait ainsi savoir et pouvoir rouler à vélo en toute autonomie. Cela a débouché en avril 2019 sur le lancement du programme « Savoir Rouler à Vélo » piloté par la FFC.

Avec ce nouveau Plan Vélo, le Gouvernement espère porter à 9% la part des déplacements effectués à vélo, la moyenne Européenne se situant à 7%.

Le Plan Vélo s’inscrit donc très clairement dans une logique de développement durable avec pour but de réduire les déplacements en voiture. Un autre aspect est la santé avec un objectif de développement de l’activité physique au service de la santé.