La piste est une discipline comprenant différentes épreuves se déroulant sur un vélodrome. La partie cyclable de celui-ci est constituée de 2 lignes droites parallèles, reliées par des virages plus ou moins relevés permettant aux cyclistes d’atteindre des vitesses élevées (jusqu’à 75 km/h) en toute sécurité. La longueur d’une piste est le plus souvent un sous-multiple du kilomètre (200m, 250m et 333,33m). Le matériau utilisé pour le revêtement d’une piste est le ciment, le bitume ou le bois. La France compte actuellement plus de 100 vélodromes dont 4 sont couverts.

 

LES DISCIPLINES

 

La vitesse individuelle

Elle existe depuis les championnats du monde de 1895 à Cologne. Actuellement, aussi bien les femmes que les hommes se mesurent en Vitesse individuelle.


Les coureurs effectuent un « 200 m départ lancé », contre la montre pour se qualifier (18 meilleurs temps retenus pour la suite du tournoi).
Ensuite, les matches de vitesse opposent 2 ou 3 coureurs sur une distance déterminée par la longueur de la piste (2 ou 3 tours : environ 750 mètres). Les coureurs vainqueurs se qualifient pour la phase suivante. Les coureurs battus ont la possibilité de se repêcher. A partir des ¼ de finale (8 qualifiés), les coureurs se départagent en 2 manches gagnantes.


Si nécessaire, il est procédé à une troisième manche, appelée « belle », pour désigner le vainqueur.


La tactique joue un rôle très important en vitesse et les coureurs se livrent généralement à un véritable jeu du « chat et de la souris ». Dans la partie initiale de la course, les coureurs s’observent et se cherchent et peuvent effectuer un « surplace » (« Track Stand »). La vitesse est probablement la course la plus populaire des rencontres sur piste.

 

 

 

 

 

 

Présentation-piste-VITESSE-HOMMES    

 

La vitesse par équipe

 

 

 

 Présentation-piste-MONDIAL-PISTE-VIT-EQ-HOMMES

 

     

Cette épreuve figure au programme olympique depuis les JO de Sydney 2000. Pour les Dames, elle apparaît pour la première fois en 2007 en Coupe du Monde et aux Championnats du Monde.


Pour les hommes, l’épreuve se déroule par équipes de 3 coureurs sur 3 tours. Les 2 équipes démarrent aux points de poursuite de la piste. Les coureurs effectuent un départ arrêté. Le 1er coureur mène le 1er tour et s’écarte , le 2ème coureur fait de même pour le 2ème tour, laissant le 3ème coureur seul en piste pour le dernier tour.


Le temps final est chronométré lorsque le 3ème coureur de l’équipe passe la ligne d’arrivée.
L’épreuve pour femmes se déroule sur deux tours avec des équipes de deux coureurs. Le deuxième coureur termine seul le dernier tour.
La compétition comporte 3 stades :


– au 1er stade, les équipes ayant réalisé les 8 meilleurs temps sont qualifiées
– au 2ème, elles sont opposées face à face (4 vainqueurs)
– au 3ème, les 2 meilleurs temps se rencontrent en finale pour la 1ère et la 2ème place et les 2 autres pour la 3ème et la 4ème place.