Une Équipe de France Unie !

Olympiens, Paralympiens, de sports d’hiver ou d’été, jeunes talents en quête d’un palmarès ou légendes du sport médaillées, ils ne formeront désormais plus qu’une seule et même Équipe de France pour réaffirmer que l’excellence sportive ne fait pas de distinction de discipline, de handicap ou de genre.

Cette équipe unie va permettre à nos athlètes de s’inscrire dans une même histoire, de se sentir plus forts, plus soutenus. 500 athlètes olympiques et paralympiques devraient ainsi être présents aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour défendre les couleurs de la France.

Elle a également vocation à inspirer la société tout entière : l’unité est dans l’ADN du sport et dans l’ADN des Jeux.

Une unité au-delà du symbole

Unis dans les temps forts

  • Pour la première fois, la désignation du porte-drapeau olympique et du porte-drapeau paralympique pour les prochains Jeux de Tokyo s’effectuera en même temps en juillet prochain
  • Plus visible, plus lisible, l’Équipe de France unie va permettre de renforcer les liens et la communion entre les athlètes français et leur public : campagne de communication commune ; réseaux sociaux unifiés avec la publication des résultats de l’Équipe de France ; contenus communs produits toute l’année ; site internet commun

Unis pour partager des expériences et partir ensemble à la conquête de nouveaux titres

  • Cette équipe unie va permettre à chacun de progresser dans le partage d’expériences avec une volonté affirmée de réunir, très régulièrement, les athlètes olympiques et paralympiques (ce qui a déjà été fait dans un passé récent) afin qu’ils s’enrichissent et apprennent les uns des autres (par leur histoire, leur vécu, leur parcours sportif, leur expérience…).
  • Cette démarche est déjà initiée par certains athlètes qui partagent des sessions d’entrainements ou qui forment des binômes dans le cadre des Jeux Paralympiques : Marie Patouillet, entrainée par Grégory Baugé (paracyclisme sur piste et cyclisme sur piste), Raphaël Baugillet et François Pervis forment un duo sur la piste (Paracyclisme sur piste et cyclisme sur piste)
  • L’un des évènements fondateurs aura été le Forum des athlètes, qui s’est tenu en novembre dernier, rassemblant, pour la première fois, athlètes olympiques et paralympiques.

L’équipe de France unie s’appuie déjà sur une histoire forte : plus de 2 000 médailles aux Jeux Olympiques et Paralympiques.

C’est aussi la juste reconnaissance de la contribution des athlètes paralympiques pour faire gagner la France : depuis les premiers Jeux Paralympiques de Rome en 1960, notre pays a remporté près de mille médailles (949 exactement) !

L’unité de l’Équipe de France, une opportunité unique pour le mouvement paralympique à travers différents points clés :

  • Paris 2024, un catalyseur : l’Équipe de France unie, le symbole du pouvoir des Jeux.
  • Un mouvement paralympique en plein développement en France : des enjeux forts d’inclusion et de reconnaissance (dans le domaine du sport mais pas que…), avec la prise en compte renforcée de la dimension paralympique dans l’écosystème sport.
  • La diversité au service de l’unité : des histoires fortes et des performances à valoriser (athlètes paralympiques : mêmes combats, mêmes médailles…).

L’Equipe de France Unie

Nos disciplines