La France de la piste en deuil, Jean Moiroud nous a quittés

Jean Moiroud aura passé sa vie à faire mentir l’adage selon lequel personne ne serait irremplaçable. Ce personnage singulier, toujours de noir vêtu mais abritant une intense lumière, était la preuve qu’on peut faire génie de tout.

Ainsi fut-il bien plus que le mécanicien des équipes de France sur piste. Aux générations de champions qu’il a accompagnées (Philippe Ermenault, Francis Moreau, Florian Rousseau, Arnaud Tournant, Félicia Ballanger, Laurent Gané…), comme aux entraîneurs emblématiques dont il a servi les projets (Daniel Morelon, Gérard Quintyn, Jacky Mourioux), à tous, il laisse plutôt le souvenir d’une sorte de Mage – d’un homme qui repoussait la mécanique à ses fondements métaphysiques. 

Jean Moiroud nourrissait pour la géométrie des vélodromes, dont il était devenu un spécialiste mondialement reconnu et régulièrement consulté, la passion mystique des bâtisseurs de cathédrales.
Sa disparition plonge le monde du cyclisme sur piste dans une profonde tristesse.
 
Le Président Michel CALLOT ainsi que l’ensemble de la Fédération Française de Cyclisme adressent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Nos disciplines