La Fédération

Le projet fédéral

Notre projet fédéral est construit autour de trois objectifs fondamentaux qui serviront, tout au long de l’olympiade, à guider les réflexions, les analyses et les décisions à prendre. C’est le respect de ces objectifs et de l’intérêt général qui devra donner sens et cohérence aux réformes et aux actions mises en œuvre.

Le projet Roulons tous ensemble est celui d’une équipe passionnée, solidaire et unie, qui allie expérience, renouveau et diversité des disciplines.

Ensemble, nous avons la volonté profonde de moderniser notre organisation fédérale.

Nous partageons la certitude que c’est en unissant nos forces que nous saurons relever les défis qui attendent notre sport sur l’ensemble du territoire national.

Tous ensemble, réunis autour des valeurs de solidarité, de travail et de dépassement de soi, nous construirons l’avenir dont le cyclisme français a besoin. 

michel callot

PRÉSIDENT de la ffc

3 OBJECTIFS FONDAMENTAUX

Objectif n° 1 : Renforcer l’attractivité de la Fédération Française de Cyclisme

Notre engagement au service de la Fédération Française de Cyclisme a vocation à donner du sens à un projet commun partagé sur tout le territoire de métropole et d’outre-mer.

Avec une organisation qui facilite l’accomplissement de leurs missions par les clubs, la Fédération mettra au cœur de ses préoccupations le service apporté au licencié. Mais c’est aussi avec la volonté d’ouvrir des voies de développement insuffisamment explorées que nous déploierons des actions pour valoriser l’image du cyclisme et plus largement du vélo.

Objectif n° 2 : Gagner le pari de la performance pour les sportifs de haut niveau de la Fédération Française de Cyclisme

Notre Fédération est riche de nombreux savoir-faire techniques à partir desquels il nous appartient de construire les processus et les outils qui permettront de les exploiter efficacement au bénéfice de nos athlètes.

Cela doit nous amener à catalyser les compétences et les actions de tous les acteurs impliqués dans le haut niveau.

Nous travaillerons à préparer l’avenir en asseyant le socle de nos fondamentaux techniques dans un système de formation et de transmission de l’expérience simple, opérationnel et accessible par tous les acteurs.

Enfin, nous garderons une vigilance particulière sur l’animation et le management de nos équipes de France dans le seul but d’amener nos athlètes à exprimer tout leur potentiel dans les meilleures conditions.

Objectif n°3 : Moderniser l’outil fédéral

Notre ambition est de doter notre Fédération d’outils modernes et efficients pour une qualité de service aux clubs et aux licenciés.
Pour cela nous devrons être en capacité de transformer le modèle financier historique de la Fédération
pour l’adapter à l’évolution de son activité
Cette modernité permettra à notre Fédération de
prouver par ses actions et sa communication son ouverture et son militantisme pour la pratique du
vélo sous toutes ses formes.

6 PRINCIPES FORTS

Les actions qui découlent de notre projet fédéral respecteront une ligne de conduite fondée sur six principes forts.

  • 1 – Une volonté affirmée de regrouper par la concertation l’ensemble des forces vives du cyclisme français.
  • 2 – Un respect et une mise en valeur de l’action des territoires (comités régionaux et comités départementaux) et des clubs.
  • 3 – Une rationalisation de l’outil fédéral avec une organisation des services fédéraux et de la Direction Technique Nationale construite pour répondre efficacement aux commandes et objectifs issus des décisions des élus de la Fédération Française de Cyclisme. Tout cela dans le respect des consignes reçues de notre Ministère de tutelle à travers la délégation qui nous est confiée.
  • 4 – Une hiérarchisation des priorités qui favorisent des prises de décisions claires et propices à permettre la réalisation des objectifs fixés.
  • 5 – Une conscience des limites financières actuelles de la Fédération et de la nécessité d’avoir une approche très rationnelle dans les décisions prises pour ne pas spéculer sur l’avenir.
  • 6 – La volonté permanente de défendre la place de la conception et des valeurs du cyclisme français dans le monde.

Voir aussi