PISTE

Fédération Française de Cyclisme. – Piste – Demi-fond – Stage de préparation Championnats d’Europe

Les 13 et 14 Juillet, deux journées de stage de préparation aux Championnats d’Europe ont été organisées pour les athlètes de l’équipe de France de demi-fond.

 

Le but était de combiner, sur ce laps de temps, la préparation des qualifications à un évènement majeur de la saison : le championnat d’Europe de demi-fond 2019 qui aura lieu, le 24 Juillet en Italie – mais aussi à une initiation-formation des jeunes coureurs de demi-fond. Deux axes de travail bien distincts, pour une philosophie assumée : construire un collectif fort.

 

Sur la piste de Saint-Denis- de- l’Hôtel les coureurs débutants ont cohabité quarante-huit heures durant avec leurs stayers et entraîneurs aguerris, cela pour leur plus grand profit respectif. Certains de ces néo-stayers ont même un peu brûlé les étapes, affichant d’emblée des aptitudes certaines. Quant à ceux qui ont peiné à trouver leurs marques le samedi, ils tournaient déjà, tels de vieux briscards, le lendemain, un peu épatés eux-mêmes par leurs sensations. 

 

La feuille de route de cette session de formation au demi-fond était bien identifiée : faire découvrir le derrière motos aux néophytes, tout en les confrontant à un maximum de situations de courses possibles. Là, il restait aux organisateurs de ces séances à juger des aptitudes et réflexes de cette nouvelle cuvée d’entraîneurs et de coureurs. Et aussi, durant l’espace de ce week-end, à conforter un esprit de groupe, et de mesurer l’implication de chacun. Le dimanche soir, ces mêmes organisateurs pouvaient se flatter d’un bilan satisfaisant. Que ce soit au cours des séances de quarante minutes et plus ou lors des ateliers mécaniques : toutes les cases ont été remplies ! France demi-fond  ne peut que se réjouir de voir les équipes en place renforcées par cette nouvelle génération de pilotes et de coureurs.

 

Dès la prise en main matinale du samedi – un peu timide pour les débutants, et c’est tout à fait normal –  il était clair que nous étions en présence d’intervenants motivés et sans complexes, tous habités par une réelle soif d’apprendre : zéro passivité, que soit à l’atelier mécanique ou sur le ciment.  Et beaucoup de cœur et d’enthousiasme prodigués au cours des manches de quarante minutes disputées avec application. Cette génération 2019 a ainsi fait le plein d’expérience et de sensations – tantôt euphoriques, tantôt douloureuses -, que ce soit sur la moto ou derrière la moto.

 

En ce qui concerne la partie « qualification » de ce stage 2019, la vérité s’est révélée d’elle-même. La condition optimale – de bon augure pour les Europe – d’un Emilien Clère et d’un Joseph Berlin-Semon, champion de France en titre, est apparue en pleine lumière. Derrière ce duo, très proche, Christopher Gamez a exposé une forme prometteuse. Ces trois-là représenteront nos couleurs. Et on a de bonnes raisons d’espérer qu’ils les porteront bien haut.

 

Un défi difficile a été relevé, pour le plus grand bonheur des animateurs de ce stage et des participants. A l’invitation du Président de France Demi-Fond « Amusez-vous dans la douleur ! », ils n’ont, soyez-en certains, oublié ni de s’amuser, ni de souffrir.

 

Et je vous donne rendez-vous aux prochains championnats de France,  sur le Vélodrome Georges Préveral de la Tête d’Or, à Lyon : la cuvée Saint-Denis-de-l’Hôtel 2019 n’a pas fini de nous étonner !

 

 

Patrick Police (avec Hervé Bombrun)

Nos disciplines