Pour le 3ème jour des épreuves du TFJV, le programme est consistant.

 

D’abord, avec l’épreuve reine du VTT, que nous retrouvons lors des jeux olympiques depuis 1996 : le cross-country. Les cadets ouvrent le bal sur un circuit à la fois technique et physique dont les différentes coupes de France et bien sûr championnat de France ont pu tester. Le tracé adapté aux plus jeunes reste malgré tout bien consistant, permettant aux meilleurs de prendre l’avantage. Un élément majeur dont il est nécessaire de tenir compte est l’altitude, qui contraint une gestion de l’effort dosée différemment.

 

Revenons à la course, ou pour les cadettes qui ouvrent le programme, Ellen Sansonnens de l’équipe d’Allemagne l’emporte devant la sociétaire du Centre Val de Loire Amélie Vazeille et Kaya Pfau. Chez les garçons, le Francilien Maxime Garin (13ème du Championnat de France à Lons le Saunier) a vite pris les commandes et l’emporte après quatre tours de circuit de 3,230 kilomètres en 44 minutes et huit secondes. Il devance le jeune allemand Thore Hemmerlig de 41 secondes et le breton Nolan Mahoudo d’une minute et vingt-deux secondes. Pour les minimes féminines qui prennent la suite, la aussi les qualités de l’équipe d’Allemagne permette à Antonia Weeger de l’emporter devant Ilona Moulin d’Auvergne Rhone Alpes et Lilou Fabregue de Provence Côte d’Azur. Pour les garçons c’est Benjamin Kruger qui gagne devant son équipier Lars Grater et Alexandre Martin de Bourgogne Franche Comté. Même domination pour la victoire chez les benjamins garçons et filles avec Lina Huber et Madeleine Kling qui réalisent un beau doublé allemand et sur la 3ème marche du podium Eden Loudouin. Pour les benjamins qui clôture le programme du cross Marlon Val gagne devant le breton Maxime Vézie et le wallon Louis Mercey. Quelques pilotes ont étés victimes d’ennuis mécanique, crevaisons qui ont nécessité un arrêt en zone technique pour réparation.

 

Pour les classements, à une journée de la descente qui clôturera la semaine, les places ont quelque peu bougé avec une remontée des Allemands à la 4ème place et 4040 points, précédant les Bretons 5ème au provisoire avec 3953 points. Pour le trio de tête ou tout se jouera à la descente, l’équipe de Provence Côte d’Azur est en tête avec 4456 points devant le Grand Est et 4343 points, puis l’Occitanie avec 4126 points. Quant au classement par catégorie (benjamins, minimes et cadets), ainsi que celui individuel pour les cadets et cadettes, là aussi l’épreuve finale en descente fera la différence.

 

Rendez-vous ce vendredi matin pour les dernières reconnaissances avant la course, qui seront suivis en fin d’après-midi de la cérémonie des podiums et de la soirée animée du TFJV pour le plus grand plaisir des participants, pilotes, encadrants, familles et accompagnateurs.

 

Alain Ghiloni