Elle s’en faisait des montagnes, sans jeu de mots ! Une distance de 70 kilomètres, plus de 3500 mètres de dénivelé, Pauline Ferrand-Prevot engagée sur le Championnat du Monde de VTT marathon de Grachen, en Suisse, avouait la veille de l’épreuve sur ses réseaux sociaux « partir un peu dans l’inconnue, et craindre à la fois la distance et l’enchaînement des difficultés helvétiques. » Mais il faut croire que lorsque la Champenoise gagne un titre mondial, le deuxième à suivre est souvent dans la foulée ! Sacrée en VTT cross-country élite femmes, la pilote du Team Canyon-Sram a en effet remporté aujourd’hui son deuxième titre mondial sur le VTT marathon, le cinquième de sa carrière. En suisse, Pauline devance Blaza  Pintaric et Robyn de Groot.

 

 

Hervé Bombrun