chpt-france-vtt-MAROTTE_1

Maxime Marotte
Crédit photo FFC

Maxime Marotte va reprendre contact avec la compétition la semaine prochaine à Chypre.

 

« Nous allons faire deux semaines là-bas, dit le pilote de l’équipe BH-Suntour KMC à France Cyclisme, avec Julie Bresset et Jordan Sarrou.

 

La 1ère semaine ce sera une course par étapes de 4 jours, et la suivante est programmée un cross Olympique ».

 

Une reprise en deux actes et sous le soleil donc, histoire de reprendre des repères avec un dossard accroché au maillot. « Nous avons fait aussi un super stage en Équipe de France à Calpe, rappelle le pilote Alsacien. C’est un plaisir d’aller rouler là-bas en ayant de telles conditions météos, encore plus cette année. On a passé une belle semaine, il y avait un superbe état d’esprit au sein du groupe France, et ainsi il est plus facile d’enchaîner les kilomètres ».

 

« Moi mon 1er comme tous pilotes concerné par les Jeux Olympiques ce sera les manches de Coupe du Monde, celle en Australie en ouverture, et plus encore Albstadt et la Bresse. » Des Jeux qui sont ancrés très fort dans l’esprit de Maxime Marotte. « J’ai envie d’aller à Rio cet été, dit-il. Je sens chez moi un surplus de motivation par rapport à cette échéance Olympique. J’ai participé au test-event en 2015, et le parcours tracé pour les Jeux de Rio me plait. C’est un circuit sur lequel je me suis senti de suite bien, et cela s’est confirmé en course. J’apprécie la chaleur en plus, même si cet été il fera moins chaud que lors du test-event. Si je vais aux JO, je veux y aller dans le but de performer. Quand on a un bon feeling avec une course, un parcours, c’est en plus toujours plus simple. »

 

 

Hervé Bombrun