Julie Bresset va mieux, c’est même elle qui le dit. La double championne du Monde de VTT cross-country élite dames, championne Olympique à Londres, a repris l’entraînement. « Cela va effectivement beaucoup mieux, dit-elle à France Cyclisme, j’ai même recommencé à courir. J’ai fait participé récemment à deux épreuves sur route, et j’ai derrière moi trois semaines d’entraînement. J’ai couru en départemental, et pour le moment cela me suffit largement. L’envie est tout cas est là, même si physiquement c’est encore dur. » Julie va prolonger d’un week-end la parenthèse route. Mais ne vous inquiétez pas, elle a également repris le VTT. « J’ai fait de l’enduro, car mon team m’a donné un vélo de ce type. C’est super sympa, je les en remercie. C’est sympa de retrouver la technique VTT, d’autant que je ne suis pas loin de Métabief. C’est sympa, et j’en profite. » Si la route a marqué le retour en compétition de la demoiselle de « Breizh », le VTT ne va pas tarder. «J’ai deux courses de VTT à mon programme, dit-elle encore, au mois d’août. Je vais disputer la manche de Coupe de France de Montgenèvre (14 au 16 août). J’y vais pour juste pour remettre un dossard, courir en VTT, essayer de prendre du plaisir même si j’appréhende un peu. L’optique ne sera pas la performance, mais retrouver mon team, me replonger au sein de cette ambiance. Je suis heureuse de revoir tout le monde, et puis après Montgenèvre, je vais disputer la manche de Coupe du Monde de Val di Sole en Italie. Comme j’ai repris l’entraînement ces deux courses me donnent de petits objectifs, et à l’issue de ces deux épreuves nous tirerons un bilan. »

 

 

 

 

Hervé Bombrun