Margot Moschetti va débuter sa saison sur le plan national, ce week-end à Cassis, dans le cadre de la première manche de Coupe de France de VTT cross-country.

 

« Un podium en Espoirs ce serait bien », déclare à ffc.fr dépêches la France Cycliste, la sociétaire du Team Scott-la Clusaz . Objectif qu’elle devrait être en mesure d’atteindre, elle qui a déjà gagné le classement Espoirs de la première manche de Coupe de Catalogne à Banyoles, tout en terminant deuxième du scratch avec les élites. Elle s’est également classée neuvième récemment d’une coupe d’Italie au scratch toujours avec les élites dames.

 

Un belle entrée en matière donc pour la pilote de Monaco, deuxième année Espoirs, qui revient au premier plan après une saison 2013 tronquée par la faute d’une blessure. Explications de l’intéressée. « L’année 2013 a été plutôt difficile, dit-elle. J’ai connu des soucis de santé, une blessure surtout relative à une chute en Coupe du Monde sur la manche de Nove Mesto. En chutant, je me suis fait une rupture du ligament croisé antérieur gauche. » Margot a disputé les France avec un genou instable, et a décroché une belle médaille de bronze. « Mais après je me suis fait opérer à Monaco, et ma saison s’est terminée aux France. »

 

Parfaitement remise sur pied, Margot Moschetti élève en deuxième année staps à Nice, ambitionne cette année de « réaliser un bon championnat de France, j’aimerais refaire un podium, exprime-t-elle, être bien placée aussi en Coupe de France et voir ce que cela donnera sur les manches de Coupe du Monde, je vais commencer en Allemagne et ensuite je vais aller à Nove Mesto. » Avec une petite pointe d’angoisse ? « Il y en aura peut-être sur le moment, mais ensuite il faudra passer outre… »

 

Hervé Bombrun