Marseille-Luminy – Élite hommes Maxime Marotte

« Titouan c’est un chat, il roule comme cet animal tout en souplesse, sans faire de bruit, avec un style hyper coulé », ainsi dissertait sur la ligne d’arrivée de Marseille-Luminy, le Champion de France de VTT élite hommes 2017, Maxime Marotte (Cannondale), lauréat à Marseille-Luminy de la première manche de Coupe de France de VTT cross-country de la saison 2018. Mais une fois encore le chat Marotte a mangé la souris Carod (BMC racing). « La force de Titouan réside dans les montées, et en étant derrière lui, moi l’ancien, aujourd’hui j’ai pas mal  appris. On peut en effet le faire à tout âge ». Cette phrase met aussi en scène la sagesse du pilote Alsacien, 4e des Jeux de Rio qui sait se faire violence quand il le faut pour aller décrocher le graal de la victoire. Récit ! « Dans la dernière zone de ravito j’étais à fond dans le lactique, mais j’ai tout donné pour faire la différence avec lui. J’en ai remis pas mal pour le décrocher, et une fois que je lui ai pris deux-trois mètres je n’ai plus relâché mon effort ».

Maxime Marotte a filé jusqu’à la ligne d’arrivée sans se poser de questions. « Moi, disait de son côté Carod, cette épreuve me donne plein d’espoirs, car elle s’inscrit dans la continuité de la première manche de Coupe du Monde à Stellencbosch en Afrique du Sud. J’étais bien là, et aujourd’hui cela a bien été pour moi aussi. On va dire que ma saison 2018 démarre bien. » « C’est lui la relève en France, de toute manière », ajoutait Marotte qui a retrouvé sur le podium, Stéphane Tempier, lui aussi toujours  régulier tant sur le plan national qu’international.

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

XCO - Elite - Hommes V1