Julie-Bresset-Team-BH-Sr-Suntour-Kmc-1Julie Bresset (BH-Suntour-KMC), victime d’une mononucléose qui a ruiné ses manches de Coupe du Monde en Europe, et lui a sans doute coûté sa sélection pour les Jeux de Rio, épreuve pour laquelle elle a le statut de remplaçante, reprendra la compétition ce week-end à l’occasion de la manche de Coupe de France de VTT cross-country de Oz-en-Oisans.

 

« J’ai repris l’entraînement il y a quinze jours pendant les Championnats de France de VTT, à Montgenèvre, explique la Championne Olympique de Londres. Je n’avais pas vraiment roulé avant, j’aurai aimé courir les France. Mais ce n’était pas possible, je n’avais vraiment pas l’énergie pour. J’ai ensuite fait dix jours de route en montagne, et j’ai repris le VTT cette semaine. Je vais aller à Oz-en-Oisans, je ne suis pas en forme je le sais, mais c’est pour le plaisir de courir, et de renouer avec la compétition. » Elle enchaînera quinze jours après avec Méribel, et « la Coupe du Monde en Andorre, à Vallnord. Les deux épreuves en France vont me permettre de préparer Vallnord. Je suis concrètement à la moitié de la guérison de ma mononucléose. J’ai pu faire de l’endurance dans les cols, mais je ne peux pas encore faire des intensités. Musculaire ment je ne peux pas taper dedans. Je roule aux sensations, mais je dois aussi rester vigilants car le virus est toujours présent, et j’en ai encore pour un mois. C’est long. Cela va me plaisir de courir samedi, et j »ai un petit programme jusqu’au Roc d’Azur. Le but c’est d’aller tranquillement jusqu’à cette compétition ».

 


Hervé Bombrun