Pasquine Vandermouten

Pasquine Vandermouten

Pasquine Vandemrouten a quitté cet hiver la scène du cyclo-cross national par un succès à Lanarvilly, et est revenue ce matin sur le « ring » de la compétition, à Marseille dans le cadre de la Coupe de France de VTT 2017. Une fois encore cette mise en route s’est soldée pour elle, par ce que l’on pourrait appeler le « tarif habituel » :  un succès !

 

Ses dauphines étant Juliette Trombini et Laura Lavry. Un beau podium, prometteur en tout cas, sur un parcours qui était loin d’être facile à négocier. En effet, si le soleil est revenu du côté d’Allauch et du site naturel de Pichauris, le décor reste bien boueux. « Le parcours a beaucoup évolué entre hier et aujourd’hui, expliquait d’ailleurs après l’épreuve la double Championne de France cadettes de cyclo-cross. La boue qui était liquide hier est devenue super collante, c’était un peu galère. » Mais la jeune fille du Boulou a su s’en sortir, elle qui va cette année privilégier évidemment le VTT, et tenter de décrocher le titre national cadettes, tout en faisant des apparitions sur la route. « Je vais disputer la manche de Coupe de France de Sauternes, expliquait-elle encore, et voir si d’autres sont compatibles avec la saison VTT. C’est bien de se tester sur la route car c’est compatible avec le VTT. Je vais également disputer les Championnats de France route, l’an passé je m’y étais classée 11e. Cette année mon objectif serait de faire parmi les 5ères. Mais mon ambition c’est vraiment d’aller chercher le titre national en VTT ». Tout est dit.

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon