Bien battus, mais pas payés en retour des efforts consentis ! C’est le condensé de la course des juniors français aux Championnats du Monde de VTT cross-country, courus cet après-midi dans cet écrin de verdure, bordé d’un lac, d’Hafjell, en Norvège. « Nous étions partis pour un objectif médaille, rappelle auprès de ffc.fr dépêches « La France Cycliste », Yvan Clolus, entraîneur national de ce groupe hommes de 17-18 ans, et c’est une petite déception pour nous. La dimension collective par contre est là, cinq de nos pilotes finissent dans le top 26. C’est la preuve qu’il y a de la qualité au sein de ce groupe, en plus dès la mise en action de l’épreuve nous avons eu quatre tricolores au sein du top 12. L’entame est donc bonne, le côté technique est présent aussi, ce départ en est la preuve, malheureusement sur les premiers tours les gars ont accusé le coup. Ils se sont cherchés physiquement pendant ce laps de temps-là, pour repartir vers le haut par la suite. Antoine et Joshua en plus crèvent très vite, Joshua alors qu’il était en sixième position,. Antoine lui au passage suivant. Ils ont su se remobiliser, et c’est bien aussi. »
Yvan Clolus qui en a vu d’autres au cours de sa carrière de coach, a également déclaré avoir été « impressionné » par le Danois, sacré champion du Monde. « Il a dominé toute la saison, dit-il encore, et il n’est que juniors première année. Les Danois ont une belle pépinière chez les juniors hommes et dames. On sent en plus de la maturité physique chez Simon Andreass. Il n’a pas beaucoup de points faibles, et possède déjà une morphologie avancée, et en prime il sait bien gérer les événements. La surprise c’est plus le Colombien Egan Bernal. Personne ne le connaissait avant ce mondial ». Le pilote Sud-Américain a en effet battu au sprint, pour la deuxième place, l’Allemand Schawrzbauer qui avait bien du mal sur le coup à accepter… sa médaille de bronze ! Une médaille qui aurait fait plaisir aux tricolores !

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste

Le classement des Français : Hugo Briatta (6ème), Neilo Perrin-Ganier (7ème), Hugo Pigeon (14ème), Antoine Philipp (21ème), Lucas Dubau (26ème), Joshua Dubau (30ème), Thibaut Daniel (55ème).