Chpt-monde-vtt-2015-CLAUZEL-HELENE3_1

Hélène Clauzel
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Le bilan forcément n’est pas le même pour l’une que pour l’autre !

 

Hélène Clauzel a encore un an devant elle, l’Alsacienne sait qu’une deuxième chance mondiale pourrait lui être offerte en 2016, du côté de Nové Mesto, en République Tchèque. « Je venais ici dans le but de faire la course, disait-elle, une fois revenue dans le stand de l’équipe de France, et sous une pluie qui commençait à tomber fort. J’avais pour ambition d’essayer de décrocher un top 10, mais finalement je termine à une place qui fut à peu près la mienne tout au long de la saison. Il n’y a pas eu trop de surprise. J’ai acquis ici de l’expérience qui me servira pour l’an prochain. »

 

 

 

 

 

chpt-monde-vtt-2015--COCHELIN-EVA1_1

Cléa Cochelin
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

Cléa Cochelin est elle dans sa deuxième année juniors. La chance ne repassera pas pour elle, en tout cas dans cette catégorie puisqu’elle en a atteint la limite d’âge en fin d’année.

 

« Je suis tombée au départ, expliquait-elle sans signe d’énervement. C’est une concurrente Africaine qui m’a poussée dans les barrières. Je suis repartie bonne dernière dix mètres derrière tout le monde. J’ai été par la suite contrainte de faire les descentes à pied, tellement un grand nombre de filles sont tombées devant moi. Cela a été dur de remonter, j’y suis parvenue sur la fin de course lorsque les autres concurrentes ont craqué à l’issue du dernier passage. Je pense que sans cette avanie au départ, je pouvais prétendre à une place parmi les quinze premières. Je n’avais pas les jambes pour terminer parmi les dix premières, en tout cas, cette chute au départ, m’a bien handicapée. »

 

Hervé Bombrun