Chpt-monde-vtt-2015-CAROD_1

Titouan Carod
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Il y a une forme de continuité au sein de l’Équipe de France Espoirs hommes !

 

Un an après Jordan Sarrou en effet, un autre tricolore a investi le podium des championnats du Monde chez les moins de 23 ans, et cela au terme d’une course d’une course au suspense haletant !

 

Le ton fut donné dès le départ par Titouan Carod, vainqueur du classement général de la Coupe du Monde 2015, qui a effectué un gros départ… mais qui par la suite a reculé en raison de maux de ventre terribles. Mais malgré la douleur intense le coureur de Scott Creuse Oxygène a terminé l’épreuve 19e. Bravo !

 

Mention aussi, donc, à Victor Koretzky qui termine deuxième… après avoir lutté comme un beau lion, qui a plié de nombreuses fois face aux coups de butoir de Anton Cooper… mais n’a jamais vraiment cédé.

 

« Je n’ai pas fait le bon choix de pneumatiques, et j’ai du m’arrêter dans la zone technique pour dégonfler, disait le pilote du Team Bh-Suntour. C’est dommage de se dire que la course se joue sur un choix de pneu, mais cela fait partie aussi de notre sport. Je me suis battu, je n’ai pas de regrets… même si évidemment cela reste frustrant de terminer si près d’une victoire sur un championnat du Monde ».

 

Un succès qu’il peut encore espérer l’an prochain du côté de Nové Mesto.

 

« On se tire la bourre depuis les rangs juniors avec Victor, rappelait d’ailleurs en conférence de presse, Anton Cooper. Il gagne le championnat du Monde juniors en 2011, et moi je fais deux. Il fait deuxième l’année suivante, et je suis sacré dans cette catégorie en 2012. Là je gagne devant qui, l’an prochain les rôles seront peut-être de nouveau inversés. » Qui sait ?

 

Chpt-monde-vtt-2015-espoirs-PODIUM-ESP-H_1

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

France cyclisme