Chpt-monde-vtt-2015-JULIEN-ABSALON3_1

Julien Absalon
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Un combat de chef ! Presque à la mort.

 

C’est une lutte quasi de ce niveau qui a opposé aujourd’hui à Vallnord, sur les sommets d’Andorre, Nino Schurter à Julien Absalon, pour le titre de champion du Monde 2015 de VTT cross-country élite hommes.

 

Le Suisse est allé au bout de lui même pour reprendre à son adversaire « privilégié » ce si cher bout d’étoffe irisé, si important pour les coureurs cyclistes quelque soit la discipline pratiquée.

 

Affalé sur le sol Andorran à plus de 2000 mètres d’altitude, le Suisse a mis du temps pour récupérer.

 

Julien Absalon qui lui a passé la ligne d’arrivée le buste courbé sur sa machine, est resté debout… et a été de suite félicité son adversaire.

 

Grand champion, le Vosgien le reste dans le succès comme dans la défaite.

 

« Nino m’était supérieur dans la descente du circuit qui glissait aujourd’hui, il passait plus vite que moi à ce endroit, indiquait le quintuple champion du Monde de VTT. Il faut-être à 100% pour le battre, et là il m’a manqué deux ou trois petites choses. J’ai déjà été pris dans le trafic au départ. » Ce qui a obligé le plus titré des cyclistes français à faire une belle poursuite pour revenir se replacer en tête. « Je me suis fait ensuite bouchonner au deuxième tour ». Cette somme d’efforts à produire, « je l’ai payée au final, résume-t-il. Il m’a manqué vraiment un peu de vitesse dans cette descente. Je suis déçu de perdre le maillot aujourd’hui c’est une évidence, mais en tout cas je n’ai pas de regrets. » C’est l’essentiel.

 

Hervé Bombrun