Pauline Ferrand Prevot a fait une course pleine de promesses à l’occasion des Championnats d’Europe 2017 de VTT cross-country Élite femmes, à Dario Boara Terme, en Italie.

« Elle était 2e de la course à un tour de l’arrivée, on a vraiment retrouvé la Pauline que l’on connaît, déclare Yvan Clolus, toute seule à l’entame du dernier tour ». Mais une crevaison survenue en bas du circuit alors que la zone technique était placée en haut du circuit, « est venue tout gâcher, ajoute Yvan. Pauline a du faire tout le dernier tour à pied ou sur la jante, et elle se classe 8e ou 9e, mais sa place est anecdotique. Ce que je veux retenir c’est qu’elle avait quarante seconde de retard sur Belomoina qui était en tête, quarante secondes sur le bronze, qui était alors Indegrand, et plus de deux minutes sur la concurrente qui occupait la quatrième place, Dahle. Pauline a fait une très belle course, son retour au niveau continental est amorcé. C’est de bon augure pour les échéances internationales de fin de saison. C’est ce qu’il faut retenir, les jambes sont là, et on retrouve petit à petit la Pauline Ferrand Prevot d’il y a un an et demi, deux ans. Elle a fait de suite un bon départ, le trou par rapport à ses principales concurrentes. Sabrina, elle, a connu une journée difficile, et elle a dû gérer sa course toute l’année pour entrer dans le top 16 ».

 

 

Hervé Bombrun