sur le parcours des Championnats du Monde 2014, à Hafjell en Norvège, Jordan Sarrou avait forcément des idées derrière la tête en retrouvant cette ville Norvégienne au caractère très agricole.

Le relais d’ailleurs l’a installé de suite dans un fauteuil « collectif » de Champion du Monde. Il lui restait cependant un objectif à atteindre, à titre individuel, cette fois pour son ultime championnat du Monde dans la catégorie des Espoirs : aller chercher le maillot irisé des moins de 23 ans !

 

L’Auvergnat du Team BH Suntour KMC a fait la course qu’il devait faire, dans le Nord de l’Europe, celle d’un patron en devenir. Il a pris ses responsabilités, a pesé sur l’épreuve Norvégienne imprimant de suite un rythme soutenu.

Mais un mal de dos tenace dès le premier tour a commencé à le tourmenter, et ensuite est venu se greffer cette crevaison roue arrière, qui a été pour lui le tournant définitif de sa course. « Ça m’a fait perdre environ trente secondes ». Le prix de l’or ? « Non, rétorque fair-play à ffc.fr, Jordan Sarrou, Michiel était au-dessus aujourd’hui, il mérite sa victoire ». Le rythme qu’il donna à cette ultime phrase ne laisse toutefois planer aucun doute sur son état d’esprit post-course. Sur son immense déception !

 

Classement des pilotes français :
12ème Titouan Carod, 20ème Victor Koretzky, , 30ème Raphaël Gay, 33ème Julien Trarieux

 

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste