Mais cette cinquième couronne mondiale que le Vosgien est allé chercher sur le site de Hafjell en Norvège met un terme de sept ans de disette arc-en-ciel. Un bail trop long pour un champion d’une telle trempe. Auteur d’une course prudente lors de l’entame de ce mondial, le pilote entraîné par Gérard Brocks a laissé le Suisse Nino Schurter enflammer le départ et les premiers tours. Au contact, « Juju » a grignoté ses quelques secondes de retard, pour faire la jonction au troisième passage, et produire un violent effort au tout suivant qui fut de trop pour Schurter. « Il est affamé Absalon aujourd’hui, disait le speaker de l’épreuve. Regardez ce regard dans l’effort c’est celui d’un futur champion du Monde… »Cette fluidité, cette force, ce coup de pédale efficace dans les bosses. » La panoplie totale d’un roi de Norvège en VTT, d’un homme qui a su à force de courage, de persévérance retrouver « son » maillot arc-en-ciel qui vient rejoindre ses deux titres Olympiques, ses trois titres Européens, les douze autres acsuis sans discontinuer sur le plan domestique, ses six classements généraux de Coupe du monde dont vingt-neuf manches gagnées ! Une légende vivante, on vous dit !

 

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste