FERRAND-PREVOT2Fait !

 

Pauline Ferrand-Prévot a conservé son titre de Championne de France Élite dames de VTT cross-country, à Montgenèvre devant Sabrina Enaux et Estelle Boudot.

 

Une belle victoire dans la mise en perspective des Jeux de Rio, où la demoiselle s’alignera à la fois sur la route et en VTT, avec de belles chances de bien figurer car le temps avant le départ pour le Brésil est encore présent, et peut jouer en la faveur de PFP. Il lui reste en effet cinq semaines avant l’épreuve de VTT, de quoi « peaufiner ma condition physique, arriver en forme », déclarait-elle lors d’une conférence de presse organisée par la Fédération Française de Cyclisme, avec tous les sélectionnés Olympiques de Rio, vingt-quatre heures avant sa course.

 

Le Jour « J », Pauline a fait ce qu’il fallait, même si elle a connu un départ « poussif », sans doute lié à l’altitude, et aux soucis qu’elle a accumulés depuis des semaines et des semaines. Mais sa fin de course laisse le sourire s’installer sur tous les visages, et le sien en particulier. « Je sens que je suis bien, même si j’ai été diesel durant toute la 1ère partie de la course, disait-elle. C’était mieux sur la fin, et en plus, je n’étais pas mal alors que normalement c’est l’inverse qui doit se produire. Mais je suis contente, je tiens à ce maillot, cela me plaît de me dire que demain je vais pouvoir aller rouler avec. »

 

L’objectif de la Champenoise atteint sur le plan domestique reste la projection Olympique à faire, « je reste sur mon objectif de médaille », dit-elle. Rio c’est dans cinq semaines, et outre sa belle victoire, ce que Pauline a retrouvé ses dernières heures c’est un sourire de joie. Un sourire qui fait plaisir à voir, et qui est le signe que l’heure des grands rendez-vous va sonner de manière sereine et efficace.

 

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

PODIUM-DAMES