Comment s’est passé votre séjour à Chypre, Jordan ?

Je gagne une course et termine deuxième au classement général de cette même épreuve, et ce week-end je me suis imposé de nouveau. Ces succès m’ont mis en confiance, gagner si tôt en début de saison met forcément en confiance. Cela valide ma préparation hivernale, et je suis motivée pour tout le reste de la saison. Commencer comme cela c’est génial.

 

Finir 2e au général derrière Jaroslav Kulhavy ?

Après c’est une course de préparation, et il y a encore du temps avant les premières manches de Coupes du Monde. Il y a encore du travail à accomplir, je le sais. Les premières grosses échéances seront les premières manches de Coupe du Monde, mais la manche de Coupe de France de Marseille sera aussi un bon test, car là-bas il risque déjà d’y avoir du niveau avec pas mal de pilotes étrangers engagés sur cette épreuve. Cela va permettre de s’étalonner.

 

Quels seront vos objectifs cette année ?

Accrocher le top 5 mondial, cela veut dire grimper le plus souvent possible sur la « boîte » lors des manches de Coupes du Monde, notamment.

 

 

Hervé Bombrun