Julien Trarieux (Véloroc BMC) a ouvert son palmarès 2015… en VTT !

 

Le niçois a en effet remporté la première manche de la Coupe de VTT de Catalogne, à Banyoles, devant Jordan Sarrou et Victor Koretzky, tous deux du Team BH Suntour KMC.

 

« Je vais mixer cette année encore les activités route et VTT, déclare Julien, mais c’est vrai que le succès de Banyoles fait plaisir, car c’est la première épreuve de la saison. Il y a toujours un gros plateau au départ et c’est sympa d’avoir pu s’y imposer.

 

Maintenant nous n’en sommes qu’au début de saison, et l’année est encore longue.  Je partais un peu dans l’inconnue, mentionne-t-il auprès de France Cyclisme, car j’arrive chez les élites, mais je savais aussi avant cette épreuve que j’étais en forme. Le seul souci c’était de savoir où me situer par rapport aux autres ». Il obtenu la réponse à son interrogation pour cette fois, mais un petite forme de nébuleuse demeure quant à sa place dans la hiérarchie élite. « Je vais disputer les manches de Coupe de France et les manches de Coupe du Monde Européennes, mon gros objectif se situe là. »

 

Concernant la route, les ambitions existent. « J’ai envie d’avoir dans cette discipline aussi, des résultats, déclare Julien, et si l’occasion de passer pro se présente à moi, pourquoi pas. Je saisirais l’opportunité, si j’en ai une. » Mais avant de se « muer » en routier, le niçois va mettre le cap sur Marseille à la fin du mois, afin de disputer la toute première manche de la saison de Coupe de France VTT.

 

« Mon objectif là-bas se serait de « faire » un podium, ce serait en effet une belle performance car il y aura sans aucun doute du beau monde au départ, et réaliser une telle performance ce serait synonyme de belle course de ma part. »

 

Hervé Bombrun