Julien Absalon

Championnats de France VTT AE – Julien Absalon

Le double Champion Olympique de VTT a remporté le tout premier Championnat de France de VTT à Assistance à Électrique à Villard de Lans devant son coéquipier du team « Absolute Absalon », Neilo Perrin Ganier et Miguel Martinez.

 

France Cyclisme : Julien étais-tu stressé avant le départ, ou pas du tout ?

Julien Absalon : « Les responsables de Moustache qui me sponsorisent et fabriquent des VTT à Assistance Électrique m’ont mis un peu la pression après la petite réception qui a été organisée en ma faveur la veille de la course. Les deux patrons me disent à l’unisson. « On ne te met pas la pression, ce n’est qu’une course, mais cela serait bien que tu gagnes… » J’étais sans pression jusqu’à hier soir 22 heures…

 

FC : Et alors…

JA : « Je me suis remis en mode course à partir de samedi 22 heures, l’esprit compétiteur a repris le dessus. Et je me suis pris au jeu carrément.

 

 

FC : retrouver ce maillot de Champion de France, cela te fait quoi ?

JA : « Ce n’est pas le même que le maillot de VTT de cross-country Olympique, mais je suis fier et content, que ce 1erChampionnat de France de VTT à Assistance Électrique mis sur pied par la FFC se soit super bien déroulé. Tout a été parfait, un beau travail a été effectué au niveau du contrôle des vélos, il y a eu de fait une réelle équité sportive lors de la course. Le tracé a aussi fait en sorte que la différence se fasse sur le pilotage et le physique. La grande réussite de ce Championnat réside là, c’est que dès la première édition de cette compétition, la FFC a réussi à mettre sur pied une très belle course ».

 

Nadine Sapin, la 1ère

Nadine Sapin est la première femme sacrée Championne de France de VTT à Assistance Électrique, à Villard de Lans. Elle devance Coline Clauzure et Sandrine Koenig. Retour sur sa conquête tricolore. « J’étais coincée au départ par le peloton, du coup pas mal de bouchons et cela glissait. Tous les passages techniques premiers tours cela a été tendu, après cela a séché. J’ai fait de mieux et j’ai géré la batterie afin de voir les parties où je perdais mes barrettes de batterie et la dernière est bien plus courte que les autres, je le confirme ». Car le VTT à Assistance Électrique, cela reste du sport, car à la base pour faire avancer le VTT il faut pédaler, base du sport cycliste et des activités de la FFC.

 

 

Hervé Bombrun