Yvan Clolus qui a en charge l’entraînement de Pauline Ferrand-Prévot et son choix de double projet Olympique aux Jeux, route et VTT, a expliqué les choix de la FFC, à l’égard de sa jeune et immense Championne. « Avec le DTN, Vincent Jacquet, nous avons choisi de l’accompagner sur ce double projet, car la force de Pauline est sa polyvalence, a-t-il dit aujourd’hui dans le salon Olympique du Vélodrome National. La route et le VTT sont ses moteurs, elle va débuter ses Jeux à Rio, avec l’épreuve en ligne sur la route, et c’est parfait pour le VTT, car quinze jours avant dans cette discipline il faut faire un gros bloc avant une grande compétition. Pauline a connu un hiver difficile, elle a eu besoin de se reposer. On sent là qu’elle a remis en route, que les choses se règlent pour elle, elle commence à arriver, le moteur se remet doucement en marche. Elle a gagné la 1ère manche de Coupe de France de VTT, a fait 4e d’une course en Belgique la semaine passée, 8e hier du Tour des Flandres. Il nous reste encore quelques mois pour continuer à travailler, progresser. Notre but est de lui permettre de réaliser l’enchaînement route et VTT à Rio, et pour cela après l’épreuve sur route elle sortira du village Olympique pour n’y revenir que quelques jours avant l’épreuve de VTT ».

 

 

 

Hervé Bombrun