Pierre Yves Chatelon, entraîneur national route :

« Belle course tactique, un groupe de 22 coureurs se forme au bout de 50 kilomètres, à plus de 130 kilomètres de l’arrivée. Cette échappée était composée de quatre Italiens, nous, Équipe de France, nous avions devant : Fabien Doubey et Nans Peters. Au fil du temps le groupe s’est amenuisé, il s’est cassé vraiment avant l’entrée sur le circuit Fuji Speedway. Il ne restait plus que sept coureurs devant, dont deux Italiens Ulissi et Formolo, et les deux représentants de l’équipe de France. Tout s’est décanté dans la difficile du Mont Mukini, grosse difficulté. Diego Ullissi bascule seul en tête à trente kilomètres de l’arrivée. Il gagne en solitaire. Formolo bascule en 2e, et termine seul. Nans Peters qui avait distancé au pied, est revenu lors de l’ascension. Il bascule en 3eposition et prend la médaille de bronze à l’arrivée. Un bon final pour lui. Un groupe de quatre coureurs s’est rapproché de Nans sur le Fuji Speedway à l’approche de l’arrivée, mais Nans a réussi à les contenir. On avait Fabien Doubey dans ce groupe, qui va prendre la 6eplace. Un bon bilan pour l’équipe de France engagée sur Test ».

 

 

Hervé Bombrun