Le samedi 13 avril dernier, au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines, Michel Callot, le Président de la Fédération Française de Cyclisme, Ludovic Sylvestre, le Président de la Commission Nationale ROUTE, Christophe Manin, le Directeur Technique National, Eric Meinadier, le Directeur du Pôle Médical Fédéral, Joseph Burdin, coordinateur des dossiers DN auprès de la CACG et Alexandre Fourez, le coordinateur de la Commission Nationale Route (sur les dossiers des clubs) ont présenté aux Présidents des clubs de DN la réforme pour la saison 2020.

 

 

 

 

 

Le changement de sémantique et du fonctionnement globale de la réforme 2020 des clubs DN a été exposé aux 20 clubs représentés.

 

 

À partir de la saison 2020, les équipes DN se feront appeler National 1, National 2 et National 3.

Au sien de ces trois structures de haut niveau, le système de montée-descente n’existera plus et le nombre de clubs augmentera selon les limites ci-dessous.

National 1 : 30 clubs maximum
National 2 : 30 clubs maximum
National 3 : pas de limitation

 

Le label national sera valable 3 ans, avec point de passage annuel obligatoire pour le contrôle financier par la Commission d’Aide et de Contrôle de Gestion et l’effectif coureur par la Direction Technique National.

 

Des entretiens individualisés avec des clubs N1 seront réalisés à l’automne 2019 afin d’exposer le projet sportif du club ainsi que son axe de développement pour les 3 ans à venir.

 

 

Des échanges constructifs avec les clubs présents ont été menés sur les volets sportifs, médicaux, administratifs et financiers.

 

Le sujet des organisations des Coupes de France 2020 a également été évoqué avec la mise en valeur des Contre-la-montre.
En 2020, pour la première saison de la mise en place de cette réforme, la Commission Nationale Route propose un calendrier réduit à quatre manches pour chaque niveau.

 

Ces quatre manches, dont le nombre n’est pas immuable, devraient avoir des profils différents : 


-Une course en ligne d’une journée
-Un contre-la-montre par équipes qui pourra être commun aux trois divisions
-Une course par étapes d’au moins trois jours dont une étape contre-la-montre
-Une course au profil montagneux.

 

Dans les prochaines semaines, la Commission Nationale Route continuera son travail sur le cahier des charges propres à chaque niveau.