Route – Juniors hommes - Championnat de France - Plougastel Daoulas - Antoine Devanne

Route – Juniors hommes – Championnat de France – Plougastel Daoulas – Antoine Devanne

Antoine Devanne y a cru ! Longtemps. Le jeune sociétaire du comité régional des Pays-de-la-Loire, bercé par les encouragements de ses coéquipiers, de ses proches, se voyait de plus en plus hériter du maillot de Champion de France juniors du contre-la-montre 2018, à Plougastel-Doualas. Il ne restait qu’une poignée de concurrent à passer, donc sa joie était encore plus grande, quand Kévin Vauquelin a passé la ligne en 33 mn 19 sec 73 contre 33 mn 49 sec 71, une poignée de trente secondes séparant les deux hommes. C’est aussi l’écart cette année entre une médaille d’argent, qui a fait fermer le visage de Antoine Devanne d’un coup, et irradié de bonheur celui de Vauquelin, le sociétaire du comité régional de Normandie. Le podium étant complété par le champion du Monde de l’omnium juniors, Donovan Grondin. « J’étais un peu fatigué sur cette course, mon objectif se situait entre un top 5 et un podium, voire aller chercher le maillot. 3e, je suis content quand même compte tenu que je sors d’une grosse semaine sur la piste. Kévin était aussi sur la piste, mais il a mieux encaissé que moi. Il a fait aussi moins d’effort que moi, et est rentré plus tôt chez lui. Mais lui aussi était sur la piste aux Championnats du Monde juniors, à Aigle. »

 

 

 

Route – Juniors hommes – Championnat de France – Plougastel Daoulas – Vauquelin, de la poursuite au titre de Champion de France de chrono

La piste, l’école du rouler vite, donc, la voie de passage vers le chrono. La réponse de Kévin Vauquelin, médaillé d’argent en poursuite par équipes à Aigles, est « oui ». « J’ai eu des épreuves assez courtes au Championnat du Monde, disait-il. J’ai terminé les compétitions le jeudi, et donc, j’ai pu rouler sur la route afin de me réhabituer à ce type d’effort. J’ai commencé par la route, puis ensuite, j’ai pris mon vélo de chrono. La piste est une très bonne préparation pour le chrono, car on effectue des efforts individuels et par équipes, en position de chrono. Cela m’a permis de m’habituer. Ce chrono était dur, ici, technique. Il convenait de prendre les virages vite, sans se poser de questions, car il n’y avait pas de visibilité. Il ne fallait pas avoir peur ! Ca tapait pas mal, être costaud, relancer en haut des bosses, en lissant bien les efforts sans donner des à-coups. Et cela a l’air d’avoir marché », souriait le coureur du Pôle France jeunes endurance piste et contre-la-montre de Bourges, entraîné depuis cette année par Samuel Monnerais. « C’est Samuel qui m’a permis de progresser de la sorte, » conclut d’ailleurs Kévin Vauquelin.

 

 

Hervé Bombrun

 

 

 

 

Route – Juniors hommes - Championnat de France - Plougastel Daoulas  – Vauquelin, Podium

Route – Juniors hommes – Championnat de France – Plougastel Daoulas – Vauquelin, Podium