Soline Lamboley a pris la neuvième place de la deuxième et dernière étape de l’Energiewatch juniors dames. « La course a été totalement différente d’hier, déclare à ffc.fr dépêches la France Cycliste, Julien Guiborel entraîneur national. C’est parti très vite, il y a eu de suite beaucoup d’offensives. Une chute est survenue au premier tour, et cela a gêné les françaises qui ont du chasser ensuite pour rétablir la situation. Cette course poursuite les a un peu émoussées, mais néanmoins elles ont continué à se montrer offensive. Et quand elles ont eu besoin de souffler un peu, un groupe est sorti, avec trois concurrentes, une autre est parvenue à faire la jonction par la suite. Les tricolores ont encore remis en route pour essayer de combler l’écart, avec d’autres équipes, mais le mouvement n’a jamais été vraiment coordonné. Soline Lamboley fait au final quatrième du sprint du peloton, et neuvième à l’arrivée. »Hervé Bombrun