La première journée des championnats du Monde route 2014 à Ponferrada a été totalement Australienne avec le succès en Espoirs hommes de Campbell Flikemore, lauréat cette saison du prologue du Tour de l’Avenir. Disputée sous un temps apocalyptique, cette épreuve a permis à l’Iralndais Ryan Mullen de se hisser sur la deuxième marche du podium, tandis que la médaille de bronze a été prise par le champion d’Europe du chrono Espoirs, le Suisse Stéphane Küng, futur pro au sein de la formation Américaine World Tour, BMC. Rémi Cavagna se classe quarantième de son tout premier mondial Espoirs, tandis que le champion de France 2014, Bruno Armirail pointe à la quarante sixième position. « Il faut que ces deux coureurs prennent conscience qu’ils ont des progrès à faire pour évoluer au plus haut-niveau, confiait à ffc.fr, Pierre-Yves Châtelon entraîneur national des moins de 23 ans à la Fédération Française de Cyclisme. On savait que ce serait dur, mais le but initial était de s’approcher du top. Rémi est Espoirs première année, cette première cape était pour lui l’occasion de se forger une expérience, il dit appréhender courir sous la pluie mais il doit apprendre à faire avec ces conditions si il veut faire carrière. Il a fallu aussi leur redire les choses lors de la préparation. Rémi doit aussi travailler le mental. Bruno a des qualités physiques, mais le haut-niveau c’est une somme de détails, de rigueur aussi si on veut y parvenir. Et il doit en passer par là, si il veut continuer sa progression.»Hervé Bombrun @Lafrancecycliste