La première étape du Tour des Pays de Savoie qui reliait Saint Michel de Maurienne à la station de Valmeinier a vu la victoire du Russe de l’équipe Itera Katusha, Dmitry Ignatiev, une formation qui obtient de gros résultats en ce moment que ce soit en World tour ou au niveau continental.
L’équipe de France Espoirs engagée sur cette épreuve quant à elle place en huitième position Jérémy Maison et Élie Gesbert qui sort tout juste des rangs juniors finit pour sa part à la onzième place. Clément Chevrier est vingtième. « Il y avait un groupe de quarante coureurs au pied du dernier col, résume pour ffc.fr dépêches La France Cycliste, Pierre Yves Chatelon entraîneur national de l’équipe de France Espoirs. On était la seule équipe encore représentée avec nos six coureurs, c’est bien, on a rendu une belle copie sur l’ensemble même si nos gars ont un peu coincé dans le final. Élie Gesbert qui sort tout juste des rangs juniors a fait quasiment toute l’étape devant, il a effectué un grand numéro. La petite déception c’est Clément Chevrier qui était dans des conditions idéales au pied de Valmenier. Il a essayé de suivre Louis Vervaeke, mais a « explosé » par la suite. Ce soir ce qui prédomine quand même c’est un sentiment de satisfaction car l’équipe est première au classement par équipes, les gars ont eu un bon comportement. Et puis le temps perdu aujourd’hui les secondes déboursées ne seront rien par rapport aux chantiers qui nous attendent dans les prochains jours avec le plateau de Lassy demain et deux fois les Glières dimanche. Cela va usiner sur les prochaines étapes c’est certain. »
Pierre-Yves Chatelon espère d’ailleurs que son groupe sera de la fête. « Jérémy Maison est une bonne révélation, lui aussi, il fait une belle étape pour un coureur qui ne roule pas beaucoup puisqu’il fait des études de kiné. Il est en deuxième année, mais il arrive tout de même à faire de belles choses au haut niveau. Je le connaissais car il avait déjà fait un stage en juniors avec moi. Je suis content de mon équipe, de Romain Campistrous également qui a été devant, lui aussi. Il y a de quoi être satisfait, franchement… »

H.B
@Lafrancecycliste