La dernière étape du Tour d’Abitibi a été remportée par Daiki Magosaki, coureur de la sélection nationale du Japon. Il a devancé le Marocain Ahmed Amine Galdoune. Adrien Carpentier se classe sixième et Rayane Bouhanni neuvième. Le petit frère de Nacer Bouhanni, vainqueur cette année de trois étapes sur le Giro et lauréat du classement par points de cette épreuve, s’adjuge par ailleurs le classement général de l’épreuve Québécoise inscrite au calendrier de la Coupe des Nations juniors 2014, lui qui avait déjà terminé en début de saison deuxième de la Course de la Paix. C’est la deuxième fois de la saison que l’équipe de France juniors, dirigée par Julien Thollet, remporte une manche de la Coupe des Nations juniors, sorte de Coupe du Monde réservée à cette catégorie de coureurs de 17-18 ans, puisqu’en début de saison Aurélien Paret-Peintre avait enlevé le Tour d’Istrie. « La victoire de Rayane est une vraie satisfaction, notait Julien Thollet depuis le Québec. Une fois de plus plus, ce succès a pu être acquis grâce au collectif Équipe de France, les cinq autres coureurs ayant mis leurs ambitions personnelles au service du groupe. On rentre de cette compétition avec le classement général, deux victoires d’étapes, le classement par points pour Adrien Carpentier. Tous les coureurs sont montés sur le podium ou presque, seul Florian Maître n’y est pas parvenu mais ce n’est pas faute d’avoir essayé et de fort belle manière puisqu’il a fait toute une étape devant, et n’a été rattrapé que dans les tous derniers kilomètres de celle-ci. On avait fait pas mal de places d’honneur depuis notre victoire à Istrie, et là on remet la balle au fond. Ca fait du bien… »

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste