L’équipe de France juniors, dirigée par Julien Thollet, a parfaitement réussi ses débuts sur la Coupe des Nations 2014, avec une victoire d’Aurélien Paret-Peintre sur la première étape du Tour d’Istrie. « Cela a été une belle journée pour Aurélien, synthétise pour ffc.fr dépêches La France Cycliste, l’entraîneur national. Cela met toute l’équipe sur de bons rails, Aurélien s’impose au sprint devant soixante à soixante dix coureurs. Il a été devant toute la journée, a fait le sprint pour les deux classements de meilleur grimpeur ce qui fait que ce soir il a en sa possession deux maillots distinctifs. » Celui de meilleur grimpeur donc, et celui de leader grâce à son succès. « L’arrivée se jouait sur un faux-plat montant, il fallait être bien placé, poursuit Julien Thollet. On l’avait repéré la veille. Aurélien était deuxième à cent mètres de la ligne, et il passe devant dans les derniers mètres et bat un concurrent Slovène. » Lauréat l’an passé pour sa première année juniors de la Classique des Alpes, du Challenge National juniors et d’une course en Italie avec l’équipe de France avant le mondial de Florence, Aurélien Paret-Peintre a décroché en Istrie « sa première victoire de la saison, cela fait bien lâchait-il au téléphone. J’ai bénéficié d’un très bon travail de l’équipe. Le sprint était pour costauds, c’était un sprint de placement. Est-ce que cette victoire est plus importante que la Classique des Alpes l’an passé ? C’est pas facile de répondre, disons que ce succès est très important, mais la classique aussi car cela reste quelque part ma course de cœur. »Hervé Bombrun