Fils de Daniel, frère de Michaël, Jérémy Leveau est un enfant du « cyclisme ». Il ne pouvait échapper à ce sport ayant bercé son père, puis son frère… toutefois ce n’est pas en vélo qu’il signa ses premières licences… mais en foot ! « J’ai commencé le vélo à l’âge de 14 ans », indique-t-il à ffc.fr dépêches La France Cycliste. Espoirs dernière année, titulaire d’un bac pro en plomberie, ce coureur qui a fait les trois manches de la Coupe des Nations Espoirs 2014 avec l’équipe de France, a remporté une course cette année : Paris-Évreux. Sélectionné l’an passé sous le maillot tricolore pour la Polynormande ce coureur qui « rêve de passer pro », a eu la chance de courir avec son père, Daniel, l’un des plus gros palmarès chez les amateurs français. « Je courais avec lui en juniors, et c’est lui qui m’a appris à courir, à me placer dans le peloton. » Un professeur en course en quelque sorte, un guide que le fiston écoute toujours avec attention. « Il a une telle carrière que c’est normal », poursuit Jérémy. « C’est quelqu’un que l’on ne peut qu’écouter. » Coureur polyvalent aux qualités de routier-sprinter, qui se débrouille lors de sprints en petit comité, le sociétaire du VC Rouen 76, est satisfait de sa campagne de classiques avec l’équipe de France Espoirs. « C’était mes toutes premières sélections avec le groupe de Pierre-Yves Châtelon, détaille encore cet espoir quatrième année. Je suis content de mon Tour des Flandres, après sur la Côte Picarde je chute à dix kilomètres de l’arrivée et au ZLM j’ai manqué de placement. Mais ces trois courses sous le maillot bleu-blanc-rouge c’était superbe, une belle expérience avec un bon groupe. Maintenant mes objectifs c’est d’être appelé de nouveau sous ce maillot, de briller sur les classes 2 et aux championnats de France amateurs et Espoirs, mais aussi sur les manches de Coupe de France. » Les courses qui font un palmarès, autrement dit…Hervé Bombrun