L’équipe de France dames engagée sur les routes du Tour d’Ardèche a vu Élise Delzenne, championne de France 2013, tenter sa chance, être entreprenante sur les deux premiers jours de course, comme le souligne, Julien Guiborel. « La première étape toute plate a été rapide, avec deux circuits à négocier dont un technique. Les filles ont un peu subi en début de course, puis cela a été mieux avec Élize Delzenne toujours placée aux avant-postes. Elle a tenté de jouer sa carte sur le sprint d’arrivée, mais se fait enfermer et termine dix-septième. Le contre-la-montre a vu une belle prestation de la part de Marjolaine Bazin, quinzième, et bon un tir groupé signé par Élise (17ème), Séverine Éraud (22ème) et Anabelle Dreville (26ème). L’étape en ligne qui a suivi était escarpée, la sélection s’est faite par l’arrière et c’est un peloton de soixante concurrentes qui arrive au sprint. Élise a encore tenté à six bornes du but, sans succès, et a trouvé les ressources nécessaires pour faire 4ème du sprint. On avait encore quatre filles dans le peloton principal avec Élise bien sûr, mais aussi Anabelle, Séverine et Fanny Leleu. Élise Delzenne est quatorzième au général, Sévérine est 18ème, et deuxième Espoirs. »Hervé Bombrun @Lafrancecycliste