La cinquième étape de ce Tour d’Ardèche était corsée, et les filles de l’Équipe de France, assez jeunes dans l’ensemble, commencent à éprouver de la fatigue au fil des jours de course et du terrain plus que vallonné qu’elles rencontrent. Résumé. « L’enchaînement des difficultés et étapes composent l’ apprentissage des filles sur ce tour d’Ardèche. On aperçoit de la fatigue au sein du groupe, mais on note la persévérance de chacune, note pour ffc.fr, Sandrine Guirronnet, entraîneur national des dames à la Fédération Française de Cyclisme. A l’avant, à noter, une très belle performance d’une autre française, Amélie Rivat,3eme de l étape, qui était accompagnée dans l’échappée d’Edwige Pitel. Et en contre un peu isolée toute l’étape, une belle poursuite de Mélodie Lesueur. Aujourd’hui départ de la plus longue étape : 142km au programme. »H.B @Lafrancecycliste