Joël-Jeannot

 

Joël Jeannot a fait sonner la Marseillaise, hier à Greenville, ville de Caroline du Sud, théâtre des championnats du Monde de paracyclisme 2014. L’athlète handisport français a conquis pour la quatrième fois de sa carrière le tant convoité maillot irisé des champions du Monde. Récit de sa course par Jérôme Dupré, directeur-sportif cyclisme à la Fédération Française Handisport. « Le Polonais Wilk, grand favori de l’épreuve s’est échappé très vite, et a compté jusqu’à vingt-cinq secondes d’avance. Le résultats semblait acquis en sa faveur, mais la volonté déployée par les concurrents français ont permis d’inverser la tendance. Mathieu Bosredon dans un premier temps, avec des relais appuyés, puis Joël Jeannot en soutien dans un second temps, ont permis à un groupe de cinq concurrents de revenir sur la tête de course.

 

Le final s’est joué à quatre. Joël en fin tacticien a pris la tête à un kilomètre de l’arrivée pour le plus lâcher et s’imposer en finisseur. »

A l’exploit de Jeannot est venu s’ajouter celui de Quentin Aubague (MT1) qui lui a réalisé le doublé contre-la-montre et épreuve en ligne. « Il a maîtrisé ses adversaires de bout en bout, indique Jérôme Dupré, sans faiblir. Son avance à l’arrivée est de deux minutes. » La France termine sixième de ce mondial 2014 de paracyclisme au classement des nations, avec trois médailles d’or et deux d’argent à son actif. Une bien belle moisson.

Les autres résultats des tricolores à Greenville sont : Ludovic Narce (10ème, H3), Mathieu Bosredon (5ème, MH4).

 

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste