L’équipe de France Espoirs engagée sur le Tour du Rwanda et dirigée par Pierre-Yves Chatelon

L’équipe de France Espoirs a débuté sa saison 2019, en Afrique, sur les routes du Tour du Rwanda. Une belle expérience pour Pierre-Yves Chatelon, sélectionneur des U23 au sein de la DTN de la Fédération Française de Cyclisme.« Cela a été une très bonne semaine de travail pour nos coureurs, sur des parcours magnifiques », dit-il.

« Les étapes se situent en grande majorité entre 1500 et 2500 mètres d’altitude toute la semaine, dont l’une d’entre elle qui fut longue de 206 kilomètres ». Si la topographie était accidentée au Rwanda, le contexte de course aussi. « Il y avait la World Tour d’Astana et des continentales pro comme Direct Energie, Delko Marseille pour les françaises, engagées. L’équipe de France a réalisé une superbe semaine de travail. La meilleure place sur les arrivées d’étapes a été obtenue par Jérémy Bellicaud, 5e, et il se classe 11eau général. Il manque le top 10 de peu, mais ce Tour du Rwanda 2019 a été une épreuve très débridée, avec des équipes composées seulement de cinq coureurs, il était très difficile de maîtriser la course. Tous les coureurs de l’équipe de France ont terminé cette épreuve, tout le monde a fait sa part de travail, et a bossé en vue des échéances futures. Je leur ai fait prendre l’initiative sur une étape de rouler derrière l’échappée, cela a été une très bonne expérience pour eux, avec des résultats encourageants. Je retiens surtout le travail physique et la cohésion de groupe qui a existé entre les membres de l’équipe de France engagée sur les routes de ce Tour du Rwanda 2019, note encore Pierre-Yves Chatelon, ce qui va permettre de constituer un bon groupe en vue des prochains objectifs à venir ».

 

Hervé Bombrun