Il y aura forcément de l’émotion pour Warren Barguil (Giant-Alpecin), Thibaut Pinot (FDJ), Alexis Vuillermoz, Romain Bardet (Ag2r-la Mondiale) et Tony Gallopin (Lotto-Soudal), au moment de prendre le départ de l’épreuve sur route servant de test-event aux Jeux de Rio, un peu moins d’un an avant l’épreuve sur route des Jeux de 2016. « Cela va nous permettre de reconnaître le parcours des Jeux, le site, les lieux, indique à France Cyclisme, Bernard Bourreau sélectionneur pour les pros à la FFC. Et ainsi, nous aurons de nombreuses informations à notre disposition pour préparer les Jeux Olympiques. On va prendre un maximum d’infos que ce soit moi ou que ce soient les coureurs présents au Brésil. Je remercie d’ailleurs les coureurs, les équipes qui ont joué le jeu de l’équipe de France en libérant leurs coureurs pour qu’ils nous accompagnent au Brésil. Nous nous sommes partis au Brésil avec des leaders, ce qui n’a pas été le cas de certaines nations comme l’Italie, l’Espagne ou même la Grande-Bretagne. On n’attend pas forcément de résultats de la part de nos gars, après si cela vient, on ne les refusera pas, bien évidemment. Ce qui m’importe moi, c’est de voir comment les gars vont se comporter sur le parcours des Jeux 2016. C’est cela le plus important, voir comment ils marchent et ce qu’il faudra faire si par chance ils sont retenus pour les Jeux quelques mois plus tard. Les coureurs étaient tous enthousiastes à l’idée de se rendre à Rio. Et si ce sont d’autres coureurs qui seront au départ des Jeux, nous aussi staff, nous aurons des infos à notre disposition à leur fournir…. »

 

Hervé Bombrun