Samuel Dumoulin a attaqué la dernière ligne droite avant les 1ers Championnats d’Europe professionnels de cyclisme sur route, le week-end prochain, à Plumelec, de la meilleure manière qui soit. Le Lyonnais de l’équipe Ag2r-la Mondiale a en effet remporté à l’occasion du Tour du Doubs, sa 4e manche de Coupe de France de la saison. « Cette épreuve sacre souvent des grimpeurs, indique le sprinter-puncheur de la World-Tour française, mais elle sourit aux coureurs en forme », condition dans laquelle se trouve actuellement le coureur Lyonnais. « Cela fait plaisir de gagner des courses en fin de saison aussi, ajoute Sam, jusqu’à présent je n’y étais pas parvenu au cours de ma carrière. J’avais remporté des compétitions mais en août, pas en septembre-octobre. C’est un plaisir de lever les bras à cette période, mon début de saison a été retardé par une grippe, mais j’ai su remonter la pente et démontrer en cette fin d’année que j’avais encore de la fraîcheur, avec l’aide d’une belle équipe Ag2r-la Mondiale. On est allé de l’avant sur cette édition 2016 du Tour du Doubs, et nous avons été une nouvelle fois une « bande de requins », comme la veille avec le succès d’étape de Pierre Latour sur la Vuelta ».

 

Une victoire qui tombe donc à point nommé juste avant les 1ers championnats d’Europe route, à Plumelec, course sur laquelle  l’ancien vainqueur d’étape du Tour doit tenir le rôle de capitaine de route. « Je vais avoir une double casquette, jusqu’au départ de la course ma mission sera de fédérer le groupe, motiver les gars, leur apporter mon expérience ainsi que celle du terrain puisque je connais bien Plumelec, une épreuve que j’ai déjà gagnée dans le cadre de la Coupe de France « PMU ». J’espère que l’on fera un résultat dimanche, avec cette belle équipe de France. On a tous beaucoup d’attente, cette sélection peut viser un très bon résultat ». Et sur le terrain, lors de la course, Samuel Dumoulin sera là pour y veiller.

 

 

 

Hervé Bombrun