Bourreau-bernard---MONDIAL-ROUTE-HOMMESCastroviejo a enfin touché au but !

 

L’Espagnol a su être persévérant et a converti à Plumelec, dans le Morbihan, ses places de 4e, celle de l’an passé à Richmon derrière Jérôme Coppel, et celle des Jeux à Rio derrière Chhris Froome, en or cet après-midi sur le circuit de Plumelec, théâtre des Championnats d’Europe route, lesquels sont pour la 1ère fois dans l’histoire de cette discipline ouverte aux pros.

 

« J’attendais un peu plus des coureurs, Anthony notamment qui a démontré sur le Canada qu’il était vraiment en forme. Sylvain lui avait marché sur le Poitou-Charentes et notamment sur le chrono de cette course par étapes, mais c’était plus court. Il n’a pas couru depuis Plouay, et je me rends compte que lorsque l’on fait une préparation spécifique pour un parcours roulant cela peut passer, mais pour un chrono vallonné avec vent de face c’est plus dur. Mais ils ont fait leur maximum, Roux c’est bien, c’est son 1er chrono avec le maillot de l’Équipe de France, et Castroviejo ce n’est pas n’importe qui non plus ».

 

Hervé Bombrun