Ça progresse très vite ! C’est le constat que l’on peut dresser pour l’équipe de France dames au terme de la troisième étape de la « Ladies Tour Of Qatar ». « Le vent était défavorable durant la majorité de l’étape, indique à France Cyclisme, Julien Guiborel. Il y a quelques tentatives de bordures au début, mais le vent soufflait trop de face. La première cassure s’est produite au quarante-cinquième kilomètre suite à une chute, et dans la foulée il y a formation d’une bordure. Roxane et Fanny ont malheureusement été gênées, et sont retrouvées derrière. »

Nouveau changement de physionomie de course à vingt kilomètres de l’arrivée. « Il y a eu un gros changement de direction, précise Julien Guiborel. Une nouvelle bordure s’est formée avec quatorze filles à l’avant, dont Pascale Jeuland qui s’est retrouvée avec la majorité des leaders de la veille. Un peloton d’une trentaine de concurrentes s’est regroupé dans le final. Pascale se classe cinquième, et Soline termine à la quinzième place. Il y a eu un superbe boulot de la part de Coralie et Eugénie afin de protéger Pascale, qui ce soir occupe la huitième place du classement général de cette édition 2015 de la « Ladies Tour of Qatar ». »

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun