La 2et dernière étape du Patton a été remportée par le Belge Remco Evenepoel, épouvantail des épreuves juniors internationales cette saison. « Nous avons, nous équipe de France, connu une étape compliquée, car Alois Charrin a connu un souci mécanique au pire moment de la course. On a fait attendre des coéquipiers mais il n’a pas réussi à retrouver sa place. Valention Paret-Peintre se classe premier tricolore, et Valentin Retailleau a tenté sa chance dans une échappée, mais Evenepoel a fait exploser toute la course. Il est d’une autre dimension, car l’an passé cette étape se terminait au sprint, et cette année les concurrents sont arrivés les uns après les autres ».

 

 

Hervé Bombrun