Canicule sur la 1ère étape du Grand Prix Patton, manche de la Coupe des Nations UCI juniors 2017,  comme partout en Europe1ère étape !

 

Avec toutefois du vent ce qui a contribué à compliquer son déroulé. « Il y a eu 1ère échappée de six coureurs, indique Julien Thollet, entraîneur national des juniors route hommes à la Fédération Française de Cyclisme. Nous avions comme représentant au sein de ce groupe Mathis Louvel. »

 

Cette échappée s’est fait reprendre, « et cinq costauds sont sortis dans un classement dédié aux meilleurs grimpeurs, et nos coureurs, là, n’ont pas pu accompagner. Ce groupe a pris jusqu’à une minute quinze d’avance. J’ai demandé à nos coureurs de prendre leurs responsabilités, et de rouler, afin de réduire cet écart. Cela a été très difficile, mais nos coureurs ont été aidés par les Allemands et les Hollandais. Maxime Bonsergent vient faire 6e, et terminé deuxième du sprint du peloton. Le bilan de cette étape, est positive. Il faut toujours regarder de ce côté. Il y a eu pas mal de mouvements de course, et nos coureurs y ont participé. Le briefing sera assez riche, et les gars ont appris pas mal de choses. Et je vais les aider à analyser ce qu’ils ont appris ce jour ».

 

Un rôle, mission que Julien Thollet prend avec cœur et passion afin de former au mieux nos meilleurs juniors.

 

 

Hervé Bombrun