JULIEN THOLLET1_1Julien Thollet a de la mémoire.

 

Il s’est rappelé l’épisode de Ponferrada et de son 1er championnat du Monde juniors contre-la-montre.

 

« On s’était fait critiqué sur les réseaux sociaux sur notre façon d’aborder le chrono, rappelle-t-il, et que l’on ne travaillait pas correctement. Mais non on bosse le chrono en Équipe de France, mais avec les armes dont nous disposons. Le mécano de l’Équipe de France travaille sur les vélos dans le but de tout le temps les améliorer, l’entraîneur d’Alexys, de Clément en fait de même, moi pareil. C’est le travail de tous qui paie, et là on ne peut pas dire que nous ne sommes pas une nation de chrono. On a eu une médaille de bronze avec Juliette ce matin, une en or avec Alexys cet après-midi, peut-être que Rémi en Espoirs viendra compléter la collection. On a des rouleurs en France, on peut en avoir si on travaille. J’encourage tous les coureurs, les clubs à travailler cette discipline qui est sympa à bosser, belle à voir. Ici, c’est mon 1er titre de Champion d’Europe en qualité d’entraîneur, mais je ne suis pas là pour compter, c’est juste super pour Alexys qui le mérite amplement ».

 

 

 

Hervé Bombrun