arrivee-jh2_1-002Prime à l’attaque !

 

Nicolas Malle est un « moelleux », devant quasiment toute la course, le coureur Normand, vainqueur cette année de la Classique des Alpes, a su trouver les ressources pour sortir « le » sprint gagnant en haut de Cadoudal. L’Équipe de France signe même un épatant doublé avec Emilien Jeannière.

 

« J’avais mal aux jambes, mais je me suis accroché dans la montée finale en me disant c’est le Championnat d’Europe et en haut, il y a un titre à aller chercher, faire un podium ».

 

C’est ce qu’il a fait afin de ne pas avoir « de regrets, et j’ai trouvé l’ouverture une fois qu’Émilien a lancé son sprint. Et j’ai été à fond jusqu’à la ligne, on connaît nos qualités Émilien et moi sur ce genre d’arrivée, et au final on fait 1er et 2e, et c’est incroyable ». Une course parfaite.

 

 

« On nous avait reproché ces derniers temps de courir un peu à l’envers, ajoutait le nouveau Champion de France, et là aujourd’hui nous avons prouvé que l’on pouvait courir juste, très juste le bon jour, et nous mettons au « fond » tous les deux, c’est juste de la folie ».

 

Une folie que le jeune Normand souhaitait partager avec tout le monde. « C’est la récompense pour nous les coureurs, mais aussi pour le staff, le mécancien, les kinés, pour Julien Thollet, entraîneur national des juniors à la FFC. On a fait un stage en Maurienne afin de préparer ce Championnat d’Europe, aller rouler en montagne, monter des cols nous a beaucoup apporté, on le mesure sur le terrain aujourd’hui. Ce maillot est aussi celui du staff qui a beaucoup œuvré pour nous, mais aussi pour nos proches à Émilien et moi », concluait Nicolas Malle qui a signé sa 6e victoire de la saison en haut de Cadoudal et qui a décroché dans le Morbihan son « 1er titre sur un championnat, jusqu’à présent je n’en avais jamais gagné, même en régional, en Normandie… Alors Champion d’Europe… »

 

Hervé Bombrun